HiStOiReS NePaLaiSeS
VOYAGES RÉELS et IMAGINAIRES au NÉPAL (été 2009, été et automne 2011 ).

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

La carte des lieux visités



«  Juin 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Rubriques

A. SUNAULI, FRONTIERE INDE.NEPAL
B1. LUMBINI 1, ou la NAISSANCE du BOUDDHA
B2. LUMBINI 2, NOUVEAU CENTRE de PELERINAGE INTERNATIONAL
B3. Les VILLAGEOIS de LUMBINI
C1. A KATMANDOU (poeme).
C2. RV a DURBAR SQUARE (nouvelle).
C3. VISHNUMATI, RIVIERE de KATMANDOU
D1. HARCELEMENT a BHAKTAPUR
D2. FESTIVAL a BHAKTAPUR
D3. TRAVAIL des POTIERS de BHAKTAPUR
D4. QUARTIER des POTIERS de BHAKTAPUR
D5. REGGAE de BHAKTAPUR (poeme)
D6. PRAJAPATI, vous avez dit POTIER
D7. AVIS de PILLAGE
E1. PASHUPATINATH, la SHIVAITE
E2. La BAGMATI a PASHUPATINATH
E3. CREMATION a PASHUPATINATH
E4. PASHUPATINATH et la LUMIERE
F1. HOMMAGE aux TONGS
F2. Une PIERRE pour la ROUTE
G1. MOTARDS de KATMANDOU
G2. VOCATION (poeme).
G3. KATMANDOU S.EVEILLE
G41. VIEUX QUARTIERS de KATMANDOU
G42. KATMANDOU en FETE
G43. A YENGAL (Katmandou).
G44. DE MAKAN TOLE A THAMEL (Katmandou)
G5. QUINZE ANNEES a VENIR (poeme)
G6. MANIF pour le DROIT des FEMMES (Katmandou)
G70. Une RUSSE au NEPAL
G71. SWAYAMBHUNATH, ou de la LIBERTE
G72. Le SAGE de SWAYAMBHUNATH
G73. PETIT TOUR a LALITPUR
G81. ENTRAILLES de KATMANDOU (poeme)
G82. PROSES de KATMANDOU
G9. Et JE DANSE (Katmandou)
H. SEISME a KATMANDOU
I. BUS de NUIT
J1. GROUPE de CHANT (Katmandou)
J2. GROUPE de CHANT.2 (Katmandou)
K. DEJEUNER PHILO SOPHIQUE (Katmandou)
L1. FACES CACHEES de la LUNE (Epitres)
L2. L ESPRIT de FUITE
M1. MICROPROCESSEUR (poeme)
M20. QUI SUIS JE (poeme)
M21. OU L ON BRULE (poeme)
M22. SAMOURAI (poeme)
M23. SONNET en LIBERTE (poeme)
M30. JOUEUR D HARMO NIUM (poeme)
M31. CHAMPS D EXCLA MATION (BREVIAIRE pour la ROUTE)
M40. HOLOCAUSTE (Poeme)
M41. BILLY THE KID (poeme)
M42. PHYSIQUE du SEISME (poeme)
M43. La PESANTEUR et la GRACE (poeme)
M44. L IMPOSSIBLE est mon DESTIN (poeme)
M45. Dans le FEU du JOUR (poeme)
M46. POUR ELLE (poeme)
N. DANSE des BAMBOUS (derviches de Katmandou
O. KATMANDOU FREAK STREET (nouvelle)
P1. HOMMAGE au TIBET (poeme)
P2. ARCHE D ALLIANCE (poeme)
P3. VITA NOVA (poemes)

Sites favoris

http://inde.uniterre.com
http://inde2.uniterre.com
http://inde3.uniterre.com
http://bouddha.uniterre.com
http://sikh.uniterre.com
http://bonomali.uniterre.com
http://route-des-indes.blogspot.com
http://nepalaises.blogspot.com
http://bouddhique.blogspot.com
http://jainiste.blogspot.com
http://hindouistes.blogspot.com
http://durajasthan.blogspot.com
http://gujarates.blogspot.com
http://hindou.uniterre.com
http://darjeeling.uniterre.com
http://jain.uniterre.com
http://vagabonder.uniterre.com
http://georgia.uniterre.com

Newsletter

Saisissez votre adresse email

DEJEUNER PHILOSOPHIQUE (Katmandou, octobre 2011)


DÉJEUNER

 

PHILOSOPHIQUE

 

 

(Katmandou)





Dans un restaurant, le hasard réunit un quatuor autour d'une table. Trois femmes et votre serviteur.

La compagnie étant de qualité, je me hasarde de penser à haute voix. 

Mon démon (cet abîme de malice) me pousse à poser quatre questions aux convives :

 

A. Êtes-vous heureuse ?

B. Qu'est-ce qui vous motive pour bondir du lit au matin ?

C. Quels étaient les rêves de votre enfance ?

D. Les avez-vous réalisés en totalité ou en partie ?

 

 

Les trois femmes se prêtent au jeux des quatre questions.

Je les en remercie chaleureusement.

Après tout, personne ne les obligeait à répondre à des questions aussi personnelles.

 

 

X. OU DE LA CONFUSION

 

 

X. prend la parole avec fougue. Motivée par les questions posées, elle bafouille un cahot de réponses pendant plus d'un quart d'heure.

Grâce à la patience, à des questions précises, j'arrive à lui faire dire l'essentiel.

Y. parle de "Maïeutique difficile".

Je transcris ici un condensé des réponses de X., dans un souci de clarté.

 

 

Question A. "Oui, je suis très heureuse ! Je vis exactement comme je le voulais ! Je suis heureuse d'enseigner, d'acheter des vêtements quand j'en ai envie, de me faire plaisir dans les magasins. Je défends mes intérêts, cela me plaît. Il ne faut pas craindre d'être égoïste ! Cela fait avancer dans la vie. Et si je me sens bien, je peux aider les autres autour de moi !"

 

Question B. "Ce qui me motive pour me lever, c'est mon travail de professeur. Je fais la revolution ici. J'apporte beaucoup aux élèves. Cela me plaît. Depuis mon arrivée, j'ai beaucoup progressé. Il faut savoir se mettre en valeur. Cela permet de mieux défendre ses intérêts. Qui pourrait le faire mieux que moi ? Quand je me regarde chaque matin dans le miroir, je me trouve belle ! C'est très agréable, c'est une grande motivation pour progresser dans mon travail. Je n'ai pas honte de le dire."

 

 

Question C. "Les rêves de mon enfance ? Je suis Indienne, je n'avais pas de rêves. C'est un luxe pour les Occidentaux des pays riches. Ma vie était plus dure que la vôtre. Je devais d'abord penser à moi pour m'en sortir. Je voulais m'en sortir et j'ai bien réussi aujourd'hui. Je peux m'offrir les vêtements qui me plaisent, aller dans les boutiques. Je ne suis plus obligée de me freiner. Ma vie est bien meilleure aujourd'hui."

 

 

Question D. "Si j'ai réalisé mes rêves d'enfance ?

Bien sûr, comme professeur, je fais la révolution !

Je vis comme dans un rêve !

Aujourd'hui, j'ai lu un passage de Nietzsche qui me fait beaucoup réfléchir. Je prends mon temps, j'aime beaucoup lire ! C'est très bien pour mes élèves. Ils en profitent !"

 

 

Y. OU DE LA CLARTÉ

 

 

A. et B. "Ce qui me motive le matin ? Je me lève à 5h tous les jours avec joie. Je prends le rythme des Népalais. J'en suis contente. Cela me change. En France, me lever à 6h était plutôt pénible..."

 

 

C. "Enfant, je rêvais de voyages loin de l'Europe, c'est une tradition chez nous. J'ai pensé à écrire pendant quelques années. Mais je n'ai rien réalisé de sérieux, J'aimais lire. Je voulais être utile, faire quelque chose de ma vie."

 

 

D. "J'ai réalisé certains rêves de voyages en Asie, au Vietnam par exemple. J'ai quitté la Bretagne, où mon travail ne me plaisait plus. Depuis deux mois, je me suis installée à Katmandou, où je suis devenue professeur. J'ai complètement refait ma vie, y compris ma vie personnelle. Aujourd'hui au Népal, je suis heureuse."

 

 

Mon démon apprécie les réponses de Y., courtes et précises

Il me le fait savoir à sa manière, inaudible heureusement.


 

Z. OU DE LA FRANCHISE

 

 

C. "Enfant, je faisais des rêves de voyages pour découvrir le monde. Au collège, j'écrivais beaucoup au point de vouloir devenir un écrivain. Mais cela ne s'est pas concrétisé."

 

D. "J'ai pu réaliser certains voyages, à mon niveau. Je suis enceinte. Mais avoir un enfant n'est pas véritablement un rêve de jeunesse, même si j'en suis heureuse aujourd'hui."

 

C. -"Je m'aperçois maintenant que mes rêves sont encore à venir. J'ai trente ans, mais j'ai besoin de temps pour savoir ce que je veux vraiment accomplir dans ma vie."

 

 

 

Lionel Bonhouvrier.



Publié à 12:09, le 28/09/2011 dans K. DEJEUNER PHILO SOPHIQUE (Katmandou), Katmandou
Mots clefs :
Lien