HiStOiReS NePaLaiSeS
VOYAGES RÉELS et IMAGINAIRES au NÉPAL (été 2009, été et automne 2011 ).

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

La carte des lieux visités



«  Août 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031 

Rubriques

A. SUNAULI, FRONTIERE INDE.NEPAL
B1. LUMBINI 1, ou la NAISSANCE du BOUDDHA
B2. LUMBINI 2, NOUVEAU CENTRE de PELERINAGE INTERNATIONAL
B3. Les VILLAGEOIS de LUMBINI
C1. A KATMANDOU (poeme).
C2. RV a DURBAR SQUARE (nouvelle).
C3. VISHNUMATI, RIVIERE de KATMANDOU
D1. HARCELEMENT a BHAKTAPUR
D2. FESTIVAL a BHAKTAPUR
D3. TRAVAIL des POTIERS de BHAKTAPUR
D4. QUARTIER des POTIERS de BHAKTAPUR
D5. REGGAE de BHAKTAPUR (poeme)
D6. PRAJAPATI, vous avez dit POTIER
D7. AVIS de PILLAGE
E1. PASHUPATINATH, la SHIVAITE
E2. La BAGMATI a PASHUPATINATH
E3. CREMATION a PASHUPATINATH
E4. PASHUPATINATH et la LUMIERE
F1. HOMMAGE aux TONGS
F2. Une PIERRE pour la ROUTE
G1. MOTARDS de KATMANDOU
G2. VOCATION (poeme).
G3. KATMANDOU S.EVEILLE
G41. VIEUX QUARTIERS de KATMANDOU
G42. KATMANDOU en FETE
G43. A YENGAL (Katmandou).
G44. DE MAKAN TOLE A THAMEL (Katmandou)
G5. QUINZE ANNEES a VENIR (poeme)
G6. MANIF pour le DROIT des FEMMES (Katmandou)
G70. Une RUSSE au NEPAL
G71. SWAYAMBHUNATH, ou de la LIBERTE
G72. Le SAGE de SWAYAMBHUNATH
G73. PETIT TOUR a LALITPUR
G81. ENTRAILLES de KATMANDOU (poeme)
G82. PROSES de KATMANDOU
G9. Et JE DANSE (Katmandou)
H. SEISME a KATMANDOU
I. BUS de NUIT
J1. GROUPE de CHANT (Katmandou)
J2. GROUPE de CHANT.2 (Katmandou)
K. DEJEUNER PHILO SOPHIQUE (Katmandou)
L1. FACES CACHEES de la LUNE (Epitres)
L2. L ESPRIT de FUITE
M1. MICROPROCESSEUR (poeme)
M20. QUI SUIS JE (poeme)
M21. OU L ON BRULE (poeme)
M22. SAMOURAI (poeme)
M23. SONNET en LIBERTE (poeme)
M30. JOUEUR D HARMO NIUM (poeme)
M31. CHAMPS D EXCLA MATION (BREVIAIRE pour la ROUTE)
M40. HOLOCAUSTE (Poeme)
M41. BILLY THE KID (poeme)
M42. PHYSIQUE du SEISME (poeme)
M43. La PESANTEUR et la GRACE (poeme)
M44. L IMPOSSIBLE est mon DESTIN (poeme)
M45. Dans le FEU du JOUR (poeme)
M46. POUR ELLE (poeme)
N. DANSE des BAMBOUS (derviches de Katmandou
O. KATMANDOU FREAK STREET (nouvelle)
P1. HOMMAGE au TIBET (poeme)
P2. ARCHE D ALLIANCE (poeme)
P3. VITA NOVA (poemes)

Sites favoris

http://inde.uniterre.com
http://inde2.uniterre.com
http://inde3.uniterre.com
http://bouddha.uniterre.com
http://sikh.uniterre.com
http://bonomali.uniterre.com
http://route-des-indes.blogspot.com
http://nepalaises.blogspot.com
http://bouddhique.blogspot.com
http://jainiste.blogspot.com
http://hindouistes.blogspot.com
http://durajasthan.blogspot.com
http://gujarates.blogspot.com
http://hindou.uniterre.com
http://darjeeling.uniterre.com
http://jain.uniterre.com
http://vagabonder.uniterre.com
http://georgia.uniterre.com

Newsletter

Saisissez votre adresse email

VISHNUMATI, RIVIERE de KATMANDOU (18 juillet 2009).

 

VISHNUMATI

 

RIVIÈRE de KATMANDOU

 

 

 

 

Une promenade le long de la Vishnumati donne peu l'envie de renouveler l'expérience...

Je l'ai tentée deux fois, preuve que le masochisme me guette. Ou que je voulais prendre quelques photos pour cet article.

 

Depuis Freak Street, il suffit de s'enfoncer vers l'est dans les ruelles.

Les temples et stupas pullulent. Construits sur des places ou placettes, ils incitent à s'asseoir pour observer les gens du quartier, les passants et les pigeons.

Après un parcours alambiqué, on finit toujours par déboucher sur la rivière.

 

La puanteur s'impose immédiatement.

Les rives de la Vishnumati sont encombrées d'une succession de décharges sauvages.

On les repère d'abord à l'odeur, puis à leur couleur noire entre les ponts, assez rapprochés, qui enjambent cette modeste rivière.

 

Chiffonniers et éboueurs s'activent sur les berges.

Adultes comme enfants, ils ramassent les déchets, les brûlent dans des feux. Pollutions de l'air et de l'eau garanties !

 

Les eaux noirâtres semblent condamner à mort toute espèce vivante au-dela de la bactérie.

Pourtant une bande de gamins en maillots de bain pataugent.

L'un d'entre eux veut récupérer quelque chose près de la rive.

 

Une brusque envie d'aller respirer ailleurs me saisit.

Lorsqu'on longe les berges desséchées, les véhicules soulèvent des nuages de poussières... Les Népalais que je croise portent souvent un masque qui protège bouche et narines !

 

A ma seconde promenade, je suis pressé d'atteindre le troisième pont.

Je me rends à Swayambunath. Traverser le village vers le stupa est un soulagement après les affres respiratoires des berges de la Vishnumati.

 

Je repère alors une cheminée qui pollue à plein régime.

Celle d'un insinérateur à ordures, sans doute.

Les colonnes de fumées montent droit vers le ciel, et balayent les rives de leurs miasmes, en un mélange toxique très efficace.

Les amateurs peuvent venir y déposer leur serviette de plage, prier Vishnou de leur conserver une vie longue et prospère et y chanter des hymnes sur des airs langoureux, en y respirant à pleins poumons ...

 

 

Lionel Bonhouvrier.



Publié à 04:28, le 18/07/2009 dans C3. VISHNUMATI, RIVIERE de KATMANDOU, Katmandou
Mots clefs :
Lien